METTEZ À JOUR VOTRE NAVIGATEUR

Malheureusement, ce navigateur est obsolète et ne peut pas être pris en charge. Veuillez mettre à jour votre navigateur pour profiter des fonctionnalités avancées de ce site.

CLOSE LABEL

MISE À NIVEAU DU NAVIGATEUR

Nous avons remarqué que vous n'utilisiez pas la version la plus à jour de votre navigateur. En effectuant la mise à niveau à la dernière version d'Internet Explorer, vous pourrez afficher et consulter ce site de manière optimale. Vous bénéficierez également d'une navigation Internet plus sécurisée d'une manière générale, car la mise à niveau prend en compte les normes de sécurité les plus récentes.

OP ZOEK NAAR AVONTUUR IN EIGEN LAND-2

À LA RECHERCHE D'UNE AVENTURE DANS VOTRE PROPRE PAYS ?
PARTIE 2


DIMANCHE : PHOTOGÉNIQUE LUXEMBOURG

Pas de jour de repos pour nous, il y a bien trop à faire dans les splendides Ardennes. Au volant du Defender, nous mettons le cap sur Clervaux, au Grand-Duché de Luxembourg. C’est en effet là que se cache l’un des secrets culturels les mieux gardés d’Europe : ‘Family of Man’. En 1955, Edward Steichen, qui était lui-même photographe, a mis sur pied une immense exposition de photos. Un manifeste (photographique) pour la paix entre tous les êtres humains, avec comme point de départ : qu’ont-ils tous en commun ? Steichen a tenté de répondre à cette question au travers de 503 photos de 273 auteurs, dont bon nombre sont des photographes de renommée mondiale : Robert Capa, Henri Cartier-Bresson, Dorothea Lange… Ils sont tous présents dans cette fantastique exposition. Elle a d’abord été présentée au MOMA de New York, puis a fait le tour du monde et a partout suscité l’émotion. Steichen, Luxembourgeois, souhaitait que cette exposition s’installe de manière permanente à Clervaux après sa mort. Ce qui est le cas depuis des années. C’est ainsi que nous déambulons, 65 ans plus tard, devant les mêmes photographies. Nous sourions, nous rions aux éclats, nous nous taisons et, parfois, nous avons la gorge serrée. La ‘plus grande œuvre’ de Steichen émeut encore.
LR-story-adventure-p2
Il fait déjà nuit quand nous quittons l’exposition. Nous rentrons en Belgique à bord du Defender. Une fois encore, nous sommes surpris par le luxe de cette voiture sophistiquée, un contraste frappant mais très agréable avec son aspect extérieur robuste. Ce qui nous rappelle que nous disposons d’une tente de toit ! Nous sommes déjà fin novembre et il fait assez froid. Mais rentrer chez nous sans avoir dormi au-dessus du Defender ? Pas question ! Monter la tente s’avère être la chose la plus facile que j’ai faite ce week-end : il suffit de soulever la coque et hop, la tente est prête à nous accueillir.
Choisir le bon endroit est un peu plus compliqué. Attention aux pieds mouillés… Un conseil pour celles et ceux qui souhaitent faire la même expérience : choisissez bien le lieu de votre bivouac, avant la tombée de la nuit. En fin de compte, nous nous installons confortablement sous un duvet bien épais et nous faisons une partie d’échecs. Nous échangeons encore quelques mots sur l’exposition, puis nous nous endormons tranquillement.
LR-story-adventure-p2 defender


LUNDI : RÉVEIL AU BORD D’UN LAC

L’aube se lève, et la lumière du jour nous révèle la présence d’un petit lac près de l’endroit que nous avions choisi au hasard. Le lieu prend alors des allures idylliques, et nous nous réveillons avec le sentiment d’être vraiment en vacances. Et c’est avec quelque regret que nous replions la tente. La ranger est aussi simple que de l’installer : je referme la coque, et la tente disparaît. Ah ! Je repense aux innombrables fois où j’ai essayé de monter une tente dans un camping ! Je préfère de loin cette méthode-ci. C’est avec un brin de nostalgie que nous prenons le chemin du retour. Ce week-end, qui au final me semble avoir duré plus d’une semaine, se termine.

Nous rentrons le sourire aux lèvres, du genre de ceux que l’on garde pendant quelques jours. Même maintenant, il est possible de s’évader. L’aventure nous attend juste derrière le coin. Surtout à bord d’un Defender.

Les vidéos affichées dans cette zone de notre site web nécessitent l'utilisation de cookies. Si vous souhaitez afficher ce contenu, veuillez modifier vos préférences en matière de cookies, afin de donner votre consentement pour les types de cookies suivants:
  • COOKIES FONCTIONNELS